Mots-clés : ,

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #3301
    f27f51ded1c23a87594b7c9d27eb44d9?s=80&r=gHERBAUT
    Participant

    Bonjour à tous,
    Tout d’bord, en tant que nouveau sur le site, bravo à tous les auteurs pour nous faire un site aussi sérieux.

    Pour ma part, j’ai un problème pour faire mon devis carburant sur le B737NGX de PMDG.
    J’utilise pour cela le livre de l’institut Mermoz (033) qui se référe lui même au CAP 697 et suivants.
    Voilà un exercice qui nous proposé en page 127.
    Calculer le carburant nécessaire pour effectuer un trajet
    A-B de 1200 Nm
    FL300 mach 0.78
    T° ISA -14°C
    Vent arrière 40 kt
    Masse en A: 50200 kg

    Pas de problème pour les calculs et lire les tableaux, mais comment savoir que la masse de l’avion est de 50200 kg
    ne connaissant pas le pétrole à embarquer ????

    Merci de bien vouloir vous pencher sur mon problème.

    Cordialement.

    PH

    #3302
    dcd53f0c4c1d8d55f74c36d3f9ee9cd6 bpfullmike victor
    Modérateur

    Bonjour PH,

    Habituellement, le calcul se fait, comme expliqué dans l’article, en partant du Zero Fuel Weight ZFW auquel a on rajoute les réserves pour trouver la masse à l’atterrissage estimée et, de là, on calcule le délestage d’étape.

    Mais si on est limité au décollage, piste courte ou en altitude, mauvaises conditions météo, etc… on va partir cette fois de la masse maxi possible au décollage, calculer le délestage pour trouver la masse à l’atterrissage. Puis on va soustraire les réserves pour trouver le ZFW maxi et en déduire la charge maxi possible sur le vol.
    Dans l’article, ce cas est expliqué dans l’exemple du vol MEXICO PARIS…

    Bons vols.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.