#3302
mike victor
Modérateur/modératrice

Bonjour PH,

Habituellement, le calcul se fait, comme expliqué dans l’article, en partant du Zero Fuel Weight ZFW auquel a on rajoute les réserves pour trouver la masse à l’atterrissage estimée et, de là, on calcule le délestage d’étape.

Mais si on est limité au décollage, piste courte ou en altitude, mauvaises conditions météo, etc… on va partir cette fois de la masse maxi possible au décollage, calculer le délestage pour trouver la masse à l’atterrissage. Puis on va soustraire les réserves pour trouver le ZFW maxi et en déduire la charge maxi possible sur le vol.
Dans l’article, ce cas est expliqué dans l’exemple du vol MEXICO PARIS…

Bons vols.